vendredi 2 juillet 2010

1366 : Divorce

Un soir, en faisant ses courses, elle a intérrogé l'épicier chinois pour savoir si c'était pas trop gênant d'avoir les yeux bridés "vu qu'on voit moins de choses, forcément puisque la fente est plus petite". Le lendemain, je demandais le divorce. Jean-Paul Dubois, Parfois je ris tout seul. Editions Robert Laffont, 1992, p.62.
Posté par Sparadrap à 15:22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :