jeudi 21 octobre 2010

1383 : Simulacre

Mais, bien au-delà de notre atmosphère, pénétrée de mille rayons obliques, le vide sidéral s'étale à l'infini ; cet infini nous parle : "Vois mieux, Camarade ! le soleil ne tombe nulle part ! C'est ton oeil qui te fait croire à l'unité. C'est cette image qui est trompeuse et qui ne dit rien de la réalité. Peux-tu seulement en avoir conscience ?"Oui, je suis la victime consentante d'un simulacre crépusculaire. Et à mieux y voir, je ne saisis qu'une chose, c'est qu'il n'y a que des simulacres. Clinamen
Posté par Sparadrap à 20:52:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,