samedi 24 novembre 2007

998 : Il avait vingt-sept ans

Novecento faisait oui de la tête et il jouait les notes normales, en regardant fixement devant lui, jamais un regard pour ses mains, comme s'il était complètement ailleurs. Maintenant je le sais, qu'il était, ailleurs. Mais à l'époque je le savais pas : je le trouvais un peu bizarre, c'est tout.Cette nuit-là, au beau milieu de la tempête, avec cet air de grand seigneur en vacances, il me vit là, égaré dans un couloir quelconque avec la tête du type qui est mort, il me regarde, il me sourit, et il me dit : « Viens.» Alessandro... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 22:18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :