vendredi 25 janvier 2008

1039 : Opaque, vitreux, reptilien

Prévenu par les gendarmes de notre retard dû à une panne d'embrayage, il nous accueille du haut de son perron funèbre, l'œil glacé, et nous introduit dans un salon tristement meublé. Lui-même se déplace et s'exprime avec une discrétion frileuse, comme s'il s'excusait d'exister. Sa voix, très assurée lorsqu'il s'engage dans une phrase, se dissout bientôt dans un brouillard assourdi. Son regard opaque, vitreux, a quelque chose de reptilien. Arrosées par un vin d'Anjou, quelques anecdotes sur l'opéra tiré de sa pièce « le Roi pêcheur »;... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 18:55:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,