vendredi 23 juillet 2010

1368 : Singles

New London, n°8 Été 2010
Posté par Sparadrap à 23:17:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 17 juillet 2010

1367 : Samedi après-midi

Samedi après-midi dans les boisRocky Mt. - dans un bruyantcoupé gris le jeune pèretraverse le carrefouravec ses 4 filles empilées sur lesiège près de lui yeux écarquillés- Le magasin assoupi lesbelles pastèques disposéesau soleil, sur le béton, Jack Kerouac, Livre des esquisses (1952-1954). Editions de La table ronde, 2010, p.32. Traduction Lucien Suel.
Posté par Sparadrap à 15:37:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 2 juillet 2010

1366 : Divorce

Un soir, en faisant ses courses, elle a intérrogé l'épicier chinois pour savoir si c'était pas trop gênant d'avoir les yeux bridés "vu qu'on voit moins de choses, forcément puisque la fente est plus petite". Le lendemain, je demandais le divorce. Jean-Paul Dubois, Parfois je ris tout seul. Editions Robert Laffont, 1992, p.62.
Posté par Sparadrap à 15:22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 25 juin 2010

1365 : Six semaines

Je voyais beaucoup aussi à Chambéry un jacobin, professeur de physique, bonhomme de moine dont j'ai oublié le nom, et qui faisait souvent de petites expériences qui m'amusaient extrêmement. Je voulus, à son exemple et aidé des Récréations mathématiques d'Ozanam, faire de l'encre de sympathie. Pour cet effet, après avoir rempli une bouteille plus qu'à demi de chaux vive, d'orpiment et d'eau, je la bouchai bien. L'effervescence commença presque à l'instant très violemment. Je courus à la bouteille pour la déboucher, mais je... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 20:46:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 6 juin 2010

1364 : Et la flamme joyeuse

C'est de ces éléments que la divine Aphrodite forma les yeux infatigables. (86)Les deux yeux ne donnent qu'une seule vue.(88)Lorsque les yeux furent formés par les mains de Cypris. (95) Empédocle d'Agrigente, De la Nature. Éditions Garnier-Flammarion, 1964, p.130.
Posté par Sparadrap à 15:02:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 19 mai 2010

1363 : « Détresse impensable »

Quand vient le moment d'aller dormir, tu peines à gravir les marches, tu n'as pas la force de te glisser dans ton lit, et tu restes là, les yeux dans le vide, affalée sur ta chaise. Charles Juliet, Lambeaux. Ed.Folio n°2948, 2003, p.16.
Posté par Sparadrap à 15:14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 18 mai 2010

1362 : Regulus

In this work, begun in Rome in 1828, Turner returns to the theme of Carthage. Here, he recounts the fate of Marcus Atilius Regulus (d. 250 B.C.), the Roman general whose eyelids were cut off by his captors before he was exposed to the blinding rays of the sun (Regulus is the man in white in the lower right corner). Turner emphasized the narrative significance of light while reworking the canvas on the eve of the opening of the 1837 British Institution exhibition. A witness described its transformation : "The picture gradually... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 18:02:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 9 mai 2010

1361 : la lecture instantanée

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-520092929 1073786111 9 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 13:22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 30 avril 2010

1360 : L'union libre

(...)Ma femme aux fesses de printempsAu sexe de glaïeulMa femme au sexe de placer et d'ornithorynqueMa femme au sexe d'algue et de bonbons anciensMa femme au sexe de miroirMa femme aux yeux pleins de larmesAux yeux de panoplie violette et d'aiguille aimantéeMa femme aux yeux de savaneMa femme aux yeux d'eau pour boire en prisonMa femme aux yeux de bois toujours sous la hacheAux yeux de niveau d'eau de niveau d'air de terre et de feu. André Breton, Clair de terre. Editions Poésie/Gallimard n°11, 1966, p.93.
Posté par Sparadrap à 19:12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 29 avril 2010

1359 : Julie et Lucile

Je me composai donc une femme de toutes les femmes que j'avais vues : elle avait la taille, les cheveux et le sourire de l'étrangère qui m'avait pressé contre son sein ; je lui donnai les yeux de telle jeune fille du village, la fraîcheur de telle autre. Les portraits des grandes dames du temps de François Ier, de Henri IV et de Louis XIV, dont le salon était orné, m'avaient fourni d'autres traits, et j'avais dérobé des grâces jusqu'aux tableaux des Vierges suspendues dans les églises. (p.135)Au sortir de ces rêves, quand je me... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 21:25:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :