La police chinoise vient d'arrêter un homme suspecté d'avoir dépecé des humains, vendu leur chair comme de la viande d'autruche sur le marché et conservé leurs yeux dans des bocaux chez lui, a rapporté, vendredi 25 mai, la presse. Zhang Yongming, 56 ans, un villageois de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, a été arrêté à la fin d'avril dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un jeune homme de 19 ans, a annoncé le site du Guangxi News. Les enquêteurs ont découvert à son domicile le téléphone portable et la carte bancaire de la victime.

D'après le Standard, quotidien de Hongkong, la police a découvert au domicile du suspect "des dizaines de globes oculaires conservés dans des bouteilles de spiritueux". Les enquêteurs ont également retrouvé des morceaux de chair, apparemment humaine, pendus dans la maison pour être séchés, selon le quotidien.

 

Le Monde, 25/05/2012.