Le projet de recherche Sensecam de Microsoft s'annonce comme un magnifique contributeur à cette "traçabilité parfaite"; en effet, on pourra tous dans quelques années porter ce petit pendentif en permanence autour du cou  afin qu'il puisse prendre des photos (très proches de ce que nous voyons avec nos propres yeux) à intervalles très réguliers (toutes les 30 secondes) ou lors d'évenements importants détectés par des senseurs sonores ou infra-rouges, d’un détecteur de lumière, de chaleur, et d’1Go de stockage. Ce qui signifie qu’il faudra le “vider” une fois tous les 10 jours (10 000 clichés pris en 10 jours à ce rythme…) Ces photos sont géo-localisées et situées dans l'espace puisque le gadget contient un GPS, un accéléromètre, etc.

TOTAL RECALL de Gordon Bell et Jim Gemmell. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Christophe Rosson. Flammarion, "Documents et essais", 343 p., 22 euros.

Le Point 11/01/2011