Kittigindoo est assis
sur son derrière sur le
ciment de l'allée dans
l'ombre à demi tourné
écoutant alentour -
maintenant les oreilles aux
aguets il regarde en l'air vers
les fenêtres de la maison, yeux
verts & mécontents
- quand je l'appelle
il est en transe regardant droit
devant & ses oreilles
se dressent & il remue
sa petite bouche -

Jack Kerouac, Livre des esquisses 1952-1954. Editions La table ronde , 2010, p. 298. Traduction Lucien Suel.