samedi 11 juillet 2009

1235 : Les yeux du désir

C'était là un langage que Lou comprenait et c'est ainsi que Rilke gagna son amour. Deux semaines après leur première rencontre, les lettres de Rilke avaint déjà pris un ton de ferveur et d'intimité. Il lui envoyait des poèmes, des chants de désir, qui étaient différents de ses premiers chants, parce que « j'ai regardé dans les yeux du désir près de moi ». oeil, ParisH.F.Peters, Ma soeur, mon épouse. Editions Tel/Gallimard, 1976, p.206.Carnet d'Amour 15.02.2009
Posté par Sparadrap à 15:01:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,