lundi 29 septembre 2008

1122 : Having suffered so much

Il avait tant souffert que sa capacité de souffrir s'était quelque peu épuisée. Il restait étrangement vif, et joyeux, et presque gai, avec son beau teint, son air de santé, ses yeux bleu clair, brillants et provocants. David Herbert Lawrence, L'Amant de lady Chaterley, Éditions Gallimard, Folio n°2499, 2005, p.54. Traduction F.Roger-Cornaz.
Posté par Sparadrap à 15:38:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]