Je rentrai chez moi en courant, avide de me branler encore. Le lendemain, j'avais les yeux cernés. Simone me dévisagea, cacha sa tête contre mon épaule et me dit : « Je ne veux plus que que tu te branles sans moi. »

Georges Bataille, Histoire de l'oeil, Ed. 10/18,1973, p.72.