vendredi 31 mars 2006

648 : 31 Adar 5766

Un jeune opticien vient juste d'être engagé (CPE) dans son nouveau travail. Le patron lui explique les règles de la maison : - Lorsqu'un client entre pour une nouvelle paire de lunettes, vous commencez par l'examiner. Ensuite vous lui proposez de choisir sa monture et vous lui montrez ce que nous avons ici.- Mais les prix ne sont pas marqués, objecte le jeune.- Exactement, répond le patron. Quand le client a choisi sa monture, il vous demande combien elle coûte. C'est alors que vous lui énoncez le prix : "cinq cents Euros".... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 13:00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 30 mars 2006

647 : CPE ou ESB ?

La crise sociale du CPE est désormais politique. Mercredi 29 mars, pendant le conseil des ministres, Jacques Chirac a décidé de n'en souffler mot. Mais, quelques minutes plus tôt, les yeux dans les yeux avec son premier ministre, il n'a été question que de cela. Et la veille, à l'Elysée jusque 22 heures, une réunion de crise avait été convoquée pour trouver une issue au di dans lequel son premier ministre et sa majorité l'ont poussé. Béatrice Gurrey, Christophe Jakubyszyn et Patrick Roger. Le Monde du 29 mars 2006. ESB
Posté par Sparadrap à 14:14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 29 mars 2006

646 : Le grand repos

04.11.05 j'ai mal aux yeux, je vois des taches qui n'existent pas sur la moquette (c'est twin peaks qui recommence) - dans la rue le conducteur d'une ambulance roule à ma vitesse pour me parler, je dis : vous n'avez vraiment rien d'autre de plus important à faire ? - tout ça c'est comme la nuit qui tombe et mon coeur soulagé, je pourrais vivre en Suède sans doute nuit noire peau blanche jusqu'à l'été - à l'aéroport pour aller chercher Nicky : 1/mon père connaît la moitié de la planète, 2/N est toujours aussi radieuse, 3/je ne... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 19:46:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 mars 2006

645 : Volare, ho, ho, ho, ho,

Pourquoi avoir acheté cette lithographie ? Pour l'avoir ? Ou plutôt pour ne plus l'avoir - sous les yeux, dans la vitrine ? En tout cas, il n'était pas question que je l'aie près de moi. J'allais la donner à Carmen. Paul Nizon: La fourrure de la truite. Editions Actes Sud, 2006. Traduction Diane Meur, p.128.
Posté par Sparadrap à 14:59:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 mars 2006

644 : Fini

Finies les petites rêveries sans envergures,  Laisse-moi décoller le chassieux de tes paupières, Tu vas devoir t'habituer à l'éclat du soleil à chaque seconde de ta vie. Finis les barbotages timorés avec la planche dans l’eau peu profonde du rivage Aie désormais l’audace du vrai nageur, Pique tes plongeons dans l’océan, resurgis, fais-moi bonjour de loin, appelle-moi, mouille-toi allègrement les cheveux ! Walt Whitman : Feuilles d’herbe. Editions Grasset/ Les Cahiers Rouges, 1989, p.96.Traduction... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 19:33:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 19 mars 2006

643 : Trognes

De retour de ses marches forcées, Sparadrap s'aperçoit qu'il a complétement oublié l'existence de l'humanité. Il met une bonne heure à s'acclimater à la température des trognes (c'est ainsi qu'il les voit, parce que leur présence vient brusquement de le fatiguer). Les rochers sont légers, les humains sont lourds. Prenant le train, il regarde avec attention tous ces drôles de gens qu'il ne reverra jamais. Supposons qu'une bombe éclate dans la voiture où il se trouve : transport en commun, débris en commun. Avec cette fille, là, par... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 19:19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 18 mars 2006

642 : Le (printemps des) poète est mort dans la misère d’une petite chambre

Je m’appelle personne Je me hais et je veux mourir. Je me hais et je veux mourir. Fermez les yeux. Songez une dernière fois à mon profil de poète grec, dans la plus pouilleuse île. Je serai, à partir de ce jour, ciel, ciel et ciel. Ciel au-delà de vos folies meurtrières. Je serai ciel. Je serai éternel.                              * * * Encre et sang Je fais de ma vie de nuit en nuit... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 17:30:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 17 mars 2006

641 : La fête de l'âne

2. (le réveil) Mais soudain l'oreille de Zarathoustra s'effraya, car la caverne, qui avait été jusqu'à présent pleine de bruit et de rire, devint soudain d'un silence de mort; le nez de Zarathoustra cependant sentit une odeur agréable de fumée et d'encens, comme si l'on brûlait des pommes de pin. "Qu'arrive-t-il? Que font-ils?" se demanda Zarathoustra, en s'approchant de l'entrée pour regarder ses convives sans être vu. Mais, merveille des merveilles! que vit-il alors de ses propres yeux! "Ils sont tous... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 14:06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 mars 2006

640 : L'ombre des plénitudes intentionnelles

588 - L'ombre des choses J'errais au bord de l'étang, mélancolique. L'automne était morne, la lune pleurait, le vent chantait dans le soir, monotone à mourir. Au loin s'élevaient les plaintes d'un âne, poignantes. Ainsi là-bas un être affligé semblait partager ma peine... Je marchais, résigné, au bord de l'onde. Solitude, accablement, ennui, dégoût : quatre murs oppressants, quatre raisons pour ne plus songer à rien d'autre qu'aux barreaux de mon âme en deuil.L'âne dans le lointain se lamentait toujours. Etais-je Le seul à entendre... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 09:09:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 15 mars 2006

639 : Ses yeux à la belle chassie

Lucie pentue hésitante, son visage comme une farine fraîche, ses yeux bleus, je les voyais qui se baissaient et qui se levaient, et se tournaient à droite et puis à gauche, Lucie se tenait penchée. Elle ne savait pas ce qu’elle cherchait. Je la regardais à travers la vitre déformée, une mouche tournicotait et se posait sans cesse autour de mes yeux, puis elle se nettoyait les pattes et les yeux, et repartait en faisant bzeu. Je notais la présence de gros nuages blancs épais qui passaient même assez vite... [Lire la suite]
Posté par Sparadrap à 15:00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]