1972 : "Je deviens aveugle, je me tue". Le jeudi 21 septembre à 16 heures, Montherlant se suicide.

Le 21 septembre 1972, moins d'un an après avoir publié "Un assassin est mon maître", Montherlant avalait une pastille de cyanure et se tirait une balle dans la bouche, pour échapper à l'angoisse de devenir aveugle. Selon sa volonté, ses cendres ont été dispersées sur le Forum de Rome.

http://ecrivosges.2st.fr/bio_montherlant.htm

http://www.md.ucl.ac.be/ama-ucl/assassinsept.htm